Le Plan de Travail et Budget et Annuel (PTBA) de l’Unité Provinciale d’Exécution du Projet PICAGL, UPEP/ Tanganyika pour l’exercice 2021 a été adopté et validé ce jeudi 08 avril 2021, par les membres du Comité Provincial de Coordination et de Suivi du Projet (CPCS), l’hôtel VIP de Kalemie.

13.401.313,00 USD, c’est le montant total alloué aux activités du PICAGL au Tanganyika en 2021 avec 62.745 ménages cible à atteindre.  Le PICAGL va apporter de capitaux frais à l’économie de la Province du Tanganyika par le financement des sous-projets à hauteur de 3.113.724,00 USD.

L’activité a été présidée par le Ministre provincial de l’Agriculture, Pêche, Elevage, Développement Rural et Environnement, le Prof Jules LWAMBA BALIMWACHA en sa qualité de Président du CPCS qui s’est félicité du travail accompli par le PICAGL en 2020 et dont l’impact se fait déjà sentir dans la Province par une grande production de manioc notamment ainsi que la réhabilitation de quelques axes routiers qui constituait encore récemment un véritable frein au développement de la Province.

C’est la Coordonnatrice Provinciale du PICAGL au Tanganyika, Madame Brigitte KAPINGA SAUDA qui a présenté les réalisations du projet en 2020 avant de donner les prévisions pour 2021. En résumé pour l’année 2020, 29 activités ont été réalisées sur les 69 prévues pour un coût de 8.061.894,78 USD.

L’année 2021, officiellement la dernière année d’activités du PICAGL, sera marquée par le lancement des grands travaux de réhabilitation des routes de desserte agricoles et de construction des ouvrages d’art. Le projet prévoit également de poursuivre avec la pratique de l’insémination artificielle de près de 100 bovins car cette nouvelle pratique a été adoptée par les éleveurs locaux qui sont satisfaits des résultats de la campagne d’insémination menée en 2020.  Le PICAGL a également opté pour la stratégie d’intervention axée sur les ménages regroupés autour des activités communautaires.

Le succès du projet en 2021 sera garanti par les efforts combinés de toutes les parties prenantes, notamment les autorités étatiques à tous les niveaux, les acteurs de la société civile, y compris les médias, ainsi que les communautés bénéficiaires mobilisées autour des objectifs du projet.   

Après échanges, tous les 23 membres du CPCS ont adopté à l’unanimité  le PTBA ainsi présenté. Le document adopté et validé sera envoyé à Kinshasa pour validation finale par le Comité de Pilotage du projet avant d’être transmis à la Banque Mondiale pour l’Avis de Non Objection.

A l’issue des travaux, quelques bénéficiaires ayant pris part à cette activité ont émis le vœu de voir la date clôture du projet être repoussée au-delà du 31 décembre 2021 pour le bien des enfants du Tanganyika car pour eux le PICAGL est un projet salutaire pour la Province.

Il sied de signaler que les délégués de l’Unité Nationale de Coordination du Projet basée à Kinshasa étaient également présents à cet atelier en provenance de Bukavu au Sud Kivu où la même activité s’est déroulée le mardi 06 avril 2021.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here