Il s’est tenu ce mercredi 01 juin 2022 dans la salle des réunions du Secrétariat Général située au 3ème étage du nouveau bâtiment du Ministère de l’Agriculture à Batetela, la cérémonie de présentation et de lancement du projet sur le Système National d’Information Agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (SNIA).
Cette cérémonie a été présidée par Monsieur Baudouin KALALA ILUNGA MBAYO, Secrétaire Général à l’intérim à l’Agriculture, à l’attention des Directeurs Chefs des Services et Coordonnateurs Nationaux des Services et Programmes du Ministère de l’Agriculture, des cadres et agents de la DANTIC et du Project Manager.

Monsieur Baudouin KALALA ILUNGA MBAYO Secrétaire Général a.i à l’Agriculture

Après le mot d’ouverture par le Secrétaire Général à l’intérim qui a commencé par remercier tous les participants d’avoir répondu à son invitation, il a circonscrit le but de cette séance qui consiste au lancement du projet SNIA, conçu par la Direction des Archives et Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication (DANTIC) en collaboration avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM).
Prenant la parole, Monsieur Salomon SALUMU SIYANGOLI, Directeur Chef de Service de la DANTIC et Coordonnateur du projet a présenté à l’assistance le projet SNIA en abordant l’état actuel du Système d’Information dans le secteur agricole,
la problématique de la gestion des informations agricoles, la nécessité de la mise en place d’un système d’information agricole intégré, digital et hiérarchisé, l’obligation d’assurer la maintenance du système. Tous ces aspects seront approfondis lors des états des lieux du SNIA qui sont en préparation.
Il a ensuite présenté l’historique du SNIA jusqu’au lancement ce jour du projet avant de terminer avec les objectifs et les
résultats attendus du projet mais aussi, le budget et les prochaines étapes.

De gauche à droite, Mme Esther FURAHA Project Manager du PAM, au Centre Mr Dan BEYA Point Focal du projet à la DANTIC et à droite, Mr Salomon SIYANGOLI Directeur DANTIC

Après cette présentation, la parole a été accordée au Point focal du projet, Monsieur Dan BEYA KELENDE qui a présenté les activités retenues au premier trimestre de mise en œuvre du SNIA.
Après les deux présentations, Monsieur le Secrétaire Général à l’intérim a félicité la DANTIC et le PAM pour la bonne collaboration ayant abouti à ce projet, il a ouvert une série de questions/réponses pour plus d’éclaircissements de l’assemblée.
Les principales préoccupations ont tourné autour du chevauchement des attributions et contributions des services du Ministère tels que le SAKS, le SNSA dans la mise en œuvre du SNIA sous le lead de la DANTIC, la problématique de l’accès à internet au niveau décentralisé jusqu’au niveau des services centraux du Ministère qui ne sont pas dans le nouveau bâtiment, l’insuffisance des outils informatiques et la non maitrise de ces outils par les professionnels de l’agriculture ; la nécessité de tenir compte dans cette digitalisation des outils et logiciels déjà fonctionnels au niveau décentralisé, la question sur le renforcement des capacités des agents et cadres qui travaillerons dans le cadre dudit projet, etc.
Pour toutes ses préoccupations, les participants ont été satisfaits des explications et réponses fournies par Monsieur le Directeur de la DANTIC qui a été complété par Monsieur le Secrétaire Général à l’intérim qui, a rassuré que la mise en œuvre du projet prendra en compte tous les services du Ministère de l’Agriculture et a profité de l’occasion pour remercier le PAM (Programme Alimentaire Mondiale) pour son accompagnement technique et financier au Ministère de l’Agriculture et particulièrement pour ce qui concerne ce projet, à la DANTIC.
Il a ensuite exhorté tous les services du secteur d’accompagner la DANTIC dans la mise en œuvre du projet SNIA.
Ce projet financé par l’Union Européenne à travers le PAM à hauteur de 668.964,9 USD sera implémenté pendant
2 ans dans deux provinces à savoir le Nord Kivu et le Kasaï par la DANTIC avec l’appui technique du Project manager
mis à disposition par le PAM.


Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here