A ce jour, le Secrétariat Général à l’Agriculture compte trois (03) Programmes dédiés à des aspects particuliers du secteur agricole congolais.

STRUCTUREATTRIBUTIONSCONTACT ET ADRESSE
SECRETARIAT TECHNIQUE PERMANENT (STP) DU PROGRAMME D’URGENCES ET D’AUTOSUFFISSANCE ALIMENTAIRE (PUAA)• Assurer la gestion quotidienne du Programme par la planification des mesures de suivi permanent, de contrôle périodique et d’évaluation régulière, par la programmation des missions consécutives ;
• Veiller à la mise en œuvre du point de vue de la planification, de l’organisation pratique de tous les aspects, financiers, administratifs et logistiques ;
• Mettre en place des mécanismes adéquats pour assurer aux producteurs (agriculteurs, éleveurs et pêcheurs) l’appui technique, matériel et financier ;
• Sélectionner les sites à hautes productivité et les intervenants d’une certaine notoriété pour y intensifier l’appui du programme afin de booster la production et éviter le saupoudrage des actions ;
• rédiger les rapports périodiques et détaillés à soumettre au Comité de pilotage central (CPC), en indiquant l’état d’avancement, le progrès réalisés, les contraintes et en proposant des mesures correctives pour améliorer ainsi la bonne exécution du programme.
STRUCTUREATTRIBUTIONSCONTACT ET ADRESSE
COORDINATION NATIONALE DU PROGRAMME NATIONAL BAMBOU EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO• Assurer la réalisation de toutes activités ayant trait au Programme Bambou ;
• Définir et développer les stratégies ayant trait au Programme Bambou Planifie, organise et dirige toutes les activités nécessaires pour atteindre tous les objectifs du Programme et en assurer leur mise en œuvre.
STRUCTUREATTRIBUTIONSCONTACT ET ADRESSE
PROGRAMME NATIONAL RIZ (PNR)• Contribuer à l’élaboration de la politique et des stratégies rizicoles et assurer leur mise en œuvre ;
• Coordonner et assurer le suivi des activités de la filière riz ;
• Assurer le développement et la promotion des techniques rizicoles ;
• Appuyer :
– la production des semences du riz pluvial et de bas-fonds et leur multiplication en milieu paysan ;
– la distribution des intrants rizicoles.
STRUCTUREATTRIBUTIONSCONTACT ET ADRESSE
CENTRE DE RECHERCHE MAIS (CRM)• Coordonner, à l’échelon central et provincial, toutes les activités relatives à la culture du maïs ;
• Contribuer à la définition de la politique agricole sur le maïs et à la mise en place des techniques et technologie du maïs ;
• Encadrer les paysans dans la production, transformation et commercialisation du maïs ;
• Produire des semences du maïs et leur multiplication en milieu paysan ;
• Mettre en place des mesures d’accompagnement et de recherche (étude du système de production, essaies variétaux etc…)
• Vulgariser les techniques appropriées de la culture du maïs auprès des exploitants.