La Photo de famille après l’ouverture des travaux des Etats Généraux de l’Agriculture par le Premier Ministre SAMA LUKONDE, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

Le démarrage des travaux des États Généraux de l’Agriculture de la République démocratique du Congo a été lancé ce lundi 27 septembre 2021, à l’Hôtel du Fleuve de Kinshasa, par Son Excellence Monsieur le Premier Ministre et Chef du Gouvernement, SAMA LUKONDE KYENGE, avec pour thème : « l’Agriculture, clé de la croissance économique durable et de la réduction de la pauvreté en République Démocratique du Congo ».
Placé sous le Haut Patronage du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, ces assises vont se dérouler durant trois jours, allant de ce lundi 27 jusqu’au mercredi 29 septembre 2021. Elles devront aboutir à l’élaboration d’un programme agricole devant permettre d’une part à la RD Congo d’éradiquer la faim mais aussi d’autre part faire du secteur agricole, une clé pour la croissance économique durable et la réduction de la pauvreté.

Cérémonie d’ouverture des Etats Généraux de l’Agriculture par le Premier Ministre SAMA LUKONDE, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

L’Agriculture, une opportunité en plus des richesses minières

Nonobstant les innombrables richesses minières de son sous-sol, la RD Congo possède un fort potentiel agricole qu’il convient de valoriser afin de lutter contre l’insécurité alimentaire persistante dont souffre sa population mais aussi faire du secteur agricole un des principaux leviers de l’économie nationale.
Ceci étant, conformément à la vision du Chef de l’Etat qui prône la diversification de l’économie nationale par la valorisation de certains secteurs longtemps oubliés dont l’agriculture, le développement agricole ne devrait plus être perçu uniquement comme un instrument de lutte contre la faim, mais bien plus encore, un outil pour la croissance économique globale de la RD Congo.

Le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANZE présentant des produits agricoles Made in DRC, lors des Etats Généraux de l’Agriculture, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

La RD Congo s’engage à renforcer la gouvernance du secteur agricole

Dans sa vision de lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales en faisant de l’agriculture le fer de lance de son action, et suivant les recommandions issues des concertations nationales sur les systèmes alimentaires en RD Congo, concertations organisées par la Task Force du sommet mondial sur les systèmes alimentaires, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO a instruit le Ministre de l’Agriculture à organiser les présents États Généraux de l’Agriculture dans l’optique d’apporter des solutions concrètes visant à doter le pays d’un véritable programme agricole au bénéfice de la population.

Désiré M'ZINGA BIRIHANZE, Ministre de l'Agriculture, Etats Généraux de l'Agriculture
Le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANZE lors des travaux des Etats Généraux de l’Agriculture, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

Des travaux des États Généraux de l’Agriculture 2021

Ce forum réuni plus de 200 participants venant de toutes les provinces productrices et exportatrices des produits agricoles de la RD Congo, tant du secteur public que privé, ainsi que des invités de différentes organisations, institutions régionales et internationales, des principaux pays producteurs et exportateurs des produits agricoles.
Durant ces trois jours, ces différents acteurs agricoles travailleront en sessions plénières et en groupes de travail focalisés sur quatre grandes thématiques gravitant autour des activités du secteur agricole à savoir :

  • Les problèmes liés aux systèmes productifs des végétaux, notamment la recherche, la production, l’innovation technique, la multiplication et diffusion des semences de qualité, les normes, la protection des végétaux, l’accès à la terre, etc.
  • Les problèmes liés à l’accès au marché et à la commercialisation des produits agricoles, notamment les voies et moyens d’évacuation, la transformation, les infrastructures de stockage et de conservation et à la sécurité ; le marketing et les opportunités des marchés, au financement, les investissements, environnement d’affaires et au financement, investissement, environnement d’affaire.
  • Les problèmes liés à la gouvernance du secteur agricole, notamment la faible allocation budgétaire, la certification, la normalisation, la fiscalité et la parafiscalité, le partenariat public-privé, l’application des politiques inadéquates et l’arsenal juridique incomplet et la sécurité foncière.
  • Les problèmes liés au financement du secteur agricole, notamment les interventions budgétaires de l’Etat, les interventions des partenaires techniques et financiers, le financement extra budgétaire avec les institutions bancaires, etc.
SAMA LUKONDE, Premier Ministre, Etats Généraux de l'Agriculture
Le Premier Ministre SAMA LUKONDE au lancement des travaux des Etats Généraux de l’Agriculture, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri l’Agriculture

« J’attends de ce forum toutes les propositions pour faire de notre agriculture le premier facteur de croissance de notre économie. »

C’est en ces termes, que le Premier Ministre et Chef du Gouvernement, Son Excellence SAMA LUKONDE KYENGE, a exprimé les attentes du Gouvernement à l’issue de ces assises tant attendues et dont les retombés seront profitables à la population congolaise en particulier.
Notons également que c’est aussi grâce à l’appui technique et financier des partenaires de la RDC et ce, depuis les étapes préparatoires jusqu’à ce jour que ce forum a pu se réaliser. A ce sujet, le Ministre de l’Agriculture, Son Excellence Désiré M’ZINGA BIRIHANZE en sa qualité de Patron du secteur agricole congolais, a tenu à exprimer sa gratitude envers ses partenaires, notamment la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Mondiale (BM), l’Organisation des Nations Unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) et l’Institut International d’Agriculture Tropicale (IITA) pour leurs appuis aussi bien technique que financier.

Les Ministres de l’Industrie Julien PALUKU et du Développement François RUBOTA MASUMBUKO à la cérémonie d’ouverture des Etats Généraux de l’Agriculture, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri
Les participants à la cérémonie d’ouverture des Etats Généraux de l’Agriculture, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri
La cérémonie d’ouverture des Etats Généraux de l’Agriculture par le Premier Ministre SAMA LUKONDE, Hôtel du Fleuve de Kinshasa, Kinshasa, le 27 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here