Ce lundi 21 Février 2022, devant le bâtiment du Ministère de l’Agriculture, le Ministre Désiré M’ZINGA BIRIHANZE a échangé avec les ingénieurs agronomes toutes catégories confondues venues faire des réclamations sur l’amélioration de leurs conditions salariales. Ces échanges ont été soldé sur une note d’espoir.

Photo : De gauche à droite, le Secrétaire Général à l’Agriculture, Ingénieur KALALA ILUNGA MBAYO et le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANZE en échanges avec les agronomes, Kinshasa le 21 Février 2022, Crédit Photo : Agri

Les agronomes congolais plaident pour une meilleure considération de leurs fonctions

C’est avec enthousiasme et optimisme que le Ministre de l’Agriculture a reçu leurs requêtes jugées justifiées. En effet, le numéro un du secteur agricole congolais a reconnu l’existence de plusieurs initiatives antérieures allant dans le sens d’améliorer les conditions socioprofessionnelles des agronomes qui jusqu’à présent n’ont pas abouti faute d’accompagnement rigoureux.

Il leur a cependant rassuré qu’en neuf mois depuis qu’il est à la tête du secteur agricole national, ils n’ont pas trouvé gain de cause et, c’est avec l’apport du Secrétaire Général, l’Ingénieur KALALA ILUNGA MBAYO Baudouin, que des avancées significatives ont été enregistrées en termes de réponse favorable aux désidératas des agronomes.

Partisan de la justice distributive et du traitement équitable des citoyens, en condamnant fermement l’injustice sous toutes ses formes, le Ministre Désiré M’ZINGA a qualifié d’inadmissible le fait qu’un agronome A0 (le niveau le plus élevé des ingénieurs agronome) perçoive un salaire similaire à celui d’un diplômé d’Etat (Baccalauréat) alors que le médecin est payé de façon décente.

Pour sa part, le Président de la délégation syndicale du collectif des agronomes de la RDC, l’Ingénieur Isaac ISSUMO BOMBULA a déploré dans sa déclaration la présence dans les listings de paiement des agronomes fictifs, l’attribution des fonctions et grades fantaisistes aux personnes non qualifiées ainsi que l’existence d’une administration parallèle et frauduleuse qu’il faut combattre.

Photo : Les agronomes congolais en échanges avec le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANZE, Kinshasa le 21 Février 2022, Crédit Photo : Agri

Le Ministre de l’Agriculture, en appui aux réclamations des agronomes

« La revanche du sol sur le sous-sol prônée par le Président de la République Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, ne réussira qu’avec la participation active des agronomes… »

Photo : Le Représentant des agronomes congolais faisant lecture du mémo remis au Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANZE, Kinshasa le 21 Février 2022, Crédit Photo : Agri

A l’issue de ces échanges, le Ministre s’est dit satisfait du soutien qu’il a obtenu des agronomes depuis son accession à la tête du secteur agricole congolais et promet de s’impliquer davantage pour la validation de leurs salaires. Ces échanges ont été soldé sur une note d’espoir.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here