Photo : La Délégation Kenyane et EquityBCDC, reçues par le Ministre de l’Agriculture Désirée M’ZINGA BIRIHANZE, Kinshasa, Crédit Photo : Minagri

Mardi 17 Août 2021, le Ministre de l’Agriculture, Son Excellence Désiré M’ZINGA BIRIHANZE, a reçu en audience une importante délégation kényane composée principalement de son collègue du commerce extérieur, Lawrence KAPACIA, du Vice-Ministre de l’Agriculture, Anne NYAGA et de l’ambassadeur du Kenya en RDC, Georges MASHAFU. Les échanges ont porté principalement sur les travaux préparatifs d’une mission de 200 investisseurs prévue pour le mois d’octobre prochain à Kinshasa. À l’instar de la capitale, ils devront exécuter des projets agricoles dans le Haut-Katanga, au Kasaï Orientale et dans le Nord-Kivu. C’est la résultante de l’accord bilatéral signé entre la RDC et le Kenya, le 20 avril 2020, lors du séjour de travail du président, UHURU KENYATTA, chez son homologue congolais, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Les discussions entre le Ministre Désiré M’ZINGA BIRIHANZE et ses hôtes ont également pris en compte les opportunités d’investissements spécifiques dans le domaine de l’agriculture et la transformation, profitables aux deux pays. C’est ainsi que la question relative aux reformes novatrices et régulation dans le secteur agricole était évoquée pour mettre à contribution l’expertise kényane. Les deux parties devront donc travailler conjointement pour la mise en place d’une feuille de route commune à ce sujet et envisager déjà l’assistance technique.

Représenté pendant ces pourparlers par son Directeur Général Adjoint, Jean-Claude TSHIPAMA et sa Directrice de communication, Joy DIBENEDETTO, EquityBCDC s’est inscrite dans cette vision ambitieuse pour l’accompagnement dudit projet, surtout en faveur des fermiers. Cette institution bancaire envisage financer environ 2.000.000 de projets agricoles dans 5 ans et la création d’à-peu-près 10.000.000 d’emplois en RDC.

Au regard de la place prépondérante qu’occupe le secteur agricole dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et le chômage, bientôt un projet de loi sur l’agriculture devra être adopté pour faciliter les investissements et favoriser formellement l’exploitation agricole.

Photo : La Délégation Kenyane et EquityBCDC, en séances de travail avec le Ministre de l’Agriculture Désirée M’ZINGA BIRIHANZE, Kinshasa, Crédit Photo : Minagri

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here