Photo de Son Excellence Désiré MZINGA BIRIHANZE, Ministre de l’Agriculture RD Congo, photo d’archives : Crédit Photo : Minagri

Depuis son installation à la tête du ministère de l’Agriculture, son Excellence Désiré M’ZINGA BIRIHANZE n’a pas ménagé ses efforts pour positionner le secteur agricole congolais dans le rang des secteurs clés pour la croissance économique de la RD Congo. En effet, un état des lieux du secteur s’est avéré être l’une des priorités pour mettre en place une politique agricole concrétisant la vision du Chef de l’Etat : « Le peuple d’abord ».
L’organisation des états généraux de l’agriculture, cadre d’établissement des états des lieux, aboutira à des orientations précises de l’action du gouvernement afin de matérialiser la vision du Chef de l’Etat dans le secteur agricole qui est basée sur la revanche du sol sur le sous-sol.

« Que les congolais se mettent debout pour cultiver. Le Gouvernement va les accompagner ».

C’est avec ces propos que son Excellence Monsieur Désirée MZINGA BIRIHANZE résume sa vision de l’avenir du secteur agricole congolais conformément à la vision du Chef de l’Etat et du Gouvernement de la République. Après un constat amer de la productivité du secteur agricole au bénéfice des populations et surtout de sa contribution à la lutte contre la faim et l’insécurité alimentaire de la population congolaise, il était impératif de faire une évaluation de l’existant avant de faire des propositions concrètes pour le développement de l’agriculture en RD Congo

Les états généraux de l’Agriculture

Cadre d’analyses objectifs et exhaustifs de l’existant du secteur agricole congolais impliquant toutes les parties prenantes à la chaine agricole sous toutes ses formes, de la production à la consommation en passant par la transformation, la certification biologique, la recherche biologique et la commercialisation. Les états généraux de l’agriculture devront permettre au gouvernement congolais d’entrevoir l’avenir du secteur agricole sans ambiguïtés dans l’optique de poser des actes précis pour l’amélioration du social des congolais comme le veut le Président de la République.
Après des travaux préparatifs menés par les experts du secteur agricole congolais pour préparer ce cadre d’évaluation, en date du vendredi 06 aout 2021, le projet d’organisation du Forum national sur les états généraux de l’Agriculture a été présenté au conseil des ministres par son Excellence Désiré M’ZINGA BIRIHANZE, Ministre de l’Agriculture. Projet qui a été adopté.

« L’agriculture, clé de la croissance économique durable et de la réduction de la pauvreté en République Démocratique du Congo ».

Tel sera le thème de ces assises placées sous le Haut Patronage du Chef de l’Etat qui place l’agriculture parmi les secteurs prioritaires de son mandat.
Ces assises qui devront se tenir dans les jours qui viennent, réunirons toutes les parties prenantes du secteur agricole, partant de la production jusqu’à la consommation des produits agricoles. Ces assisses viseront quatre objectifs majeurs, à savoir :

  • D’assurer l’exposition et la promotion des produits locaux bio de qualité pour stimuler la population à consommer les produits « Made in DRC » ;
  • D’encourager les producteurs et les transformateurs locaux ;
  • D’inciter le Gouvernement à mettre en œuvre des stratégies de développement visant à relancer et développer les filières agricoles d’exportation ;
  • De faciliter l’accès aux appuis techniques et financiers en vue d’assurer le marketing, la promotion et la certification biologique et équitable des produits agricoles.

Ces états généraux de l’agriculture seront sanctionnés par la production d’un rapport des recommandations adaptées aux contextes de la RD Congo et/ou des pistes de solution réalistes.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here