Photo : Monsieur le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANSE et Monsieur David Beasly, Directeur Exécutif du PAM lors du pré sommet sur les systèmes alimentaires, Rome/Italie, Crédit Photo :CRESP

Suite à la survenue de la pandémie à Covid-19, la fragilité des systèmes alimentaires dans certains pays du monde a poussé les Nations Unies à recommander à ses Etats-membres l’organisation d’une suite des concertations nationales sur l’évaluation de leurs systèmes alimentaires. Ces assises devraient entrevoir la mise en place des systèmes plus résilients aux chocs et imprévues qui peuvent survenir à tout moment et éviter à ce que la population en paie le prix en ce qui concerne la disponibilité et l’accessibilité des produits alimentaires de bonne qualité. C’est dans cet élan qu’une Task Force multi partite a été mise en place avec l’appui du Ministre de l’Agriculture, Son Excellence Désiré M’ZINGA BIRIHANZE comportant les acteurs du gouvernement, les administratifs, les partenaires techniques et financiers de la RDC, la société civile, les entrepreneurs (transformation, distribution et commercialisation), les paysans et le secteur de la recherche scientifique afin d’analyser de façon pratique et concrète, les systèmes alimentaires congolais et proposer des pistes d’amélioration pour des systèmes plus résilients.

Photo : Monsieur le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANSE, Madame Julie TSHILOMBO, Coordonnatrice Adjointe à la Coordination des Ressources Extérieures et du Suivi des Projets (CRESP/Présidence), Monsieur David Beasly, Directeur Exécutif du PAM et l’Ambassadeur de la RDC en Italie, lors du pré sommet sur les systèmes alimentaires, Rome/Italie, Crédit Photo : CRESP

Les travaux desdites concertations se sont déroulés de juin à juillet 2021 et ont débouché sur l’élaboration d’une feuille de route que la Task Force conduite par Madame Julie K. Tshilombo, Coordonnatrice Adjointe des Ressources Extérieures et du Suivi des Projets (CRESP/Présidence), transmettra au gouvernement de la RDC via le Ministre de l’Agriculture, Son Excellence Désirée M’zinga BIRIHANZE.
Ainsi donc, dans les préparatifs du sommet des Nations Unies qui sera convoqué par le Secrétaire Général, Monsieur Antonio GUTERRES, un pré-sommet est organisé à Rome (du 26 au 28 juillet 2021) dans le strict respect des gestes barrières contre la Covid-19, où les différents pays exposent des condensés de leurs travaux préparatoires et y apportent des éléments d’éclaircissement par rapport aux préoccupations des autres participants et des médias sur place.
C’est dans le cadre de cet exercice que le Ministre de l’Agriculture accompagné de Madame Julie K. Tshilombo, prennent part à ce pré-sommet afin de défendre les résolutions et pistes de solutions prises par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo à l’issue des concertations nationales sur les systèmes alimentaires en vue d’améliorer les systèmes alimentaires Congolais comme garantie d’une bataille gagnée contre la faim et l’insécurité alimentaire et nutritionnelle de la population congolaise.

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here