Le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANZE en visite à l’ONAPAC pour l’inauguration prochaine du nouveau torréfacteur, Kinshasa, le 07 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

Son Excellence Désiré M’ZINGA BIRIHANZE, Ministre de l’Agriculture a effectué une descente à l’Office National des Produits Agricoles Congolais en RDC (ONAPAC), ce lundi 7 septembre 2021 pour s’enquérir de l’évolution sur la mise en place du nouveau torréfacteur et préparer son inauguration dans les jours à venir.

La RDC a acheté un torréfacteur en provenance de l’Espagne qui permettra la transformation de toutes gammes de café par le biais de l’ONAPAC avec une capacité de torréfier plus de 30 tonnes par jour.

Une machine moderne uniquement pour le café

Le torréfacteur, machine spécialisée dans la cuisson des grains de café pour en faire ressortir tous les aromes possibles, est un élément capital dans le processus de transformation de la production du café.

Le torréfacteur que vient d’acquérir la RD Congo par le biais de l’ONAPAC, permettra aux congolais de consommer un café de qualité supérieure qui peut rivaliser aux meilleurs café de l’Afrique en particulier et du monde en général.  En effet, cette machine est reconnue en Afrique centrale comme étant la meilleure à torréfier le café parmi toutes celles qui sont utilisées.

Le café congolais doit être accessible à tous les congolais

Rappelons qu’à ce jour, l’ONAPAC produits deux sortes des cafés qui sont l’Arabica et le Robusta. Bien qu’en partenariat avec Cocoï (une maison) dans ses activités de production du café, l’ONAPAC reste très ouvert aux investisseurs qui veulent œuvrer dans le secteur du café en général et plus précisément dans la torréfaction de ce dernier. Ainsi donc, afin de permettre à la population congolaise de bénéficier pleinement du café congolais, l’ONAPAC promet de multiplier les points de ventes des cafés RD Congolais en créant des “cafés bars” a dit le Directeur Général de L’ONAPAC, Monsieur Guy BOMPATE BO-LOUNDA.

Le Nouveau torréfacteur de l’ONAPAC, Kinshasa, le 07 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

Une machine pour la croissance économique de l’ONAPAC

Toujours dans le cadre de soutenir la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dans le secteur agricole qui se base sur la revanche du sol sur le sous-sol, à travers cette machine, l’ONAPAC va se lancer davantage dans la culture du café. Cette machine donnera à l’ONAPAC plus des moyens pour sa croissance économique en multipliant ses partenariats avec les producteurs nationaux et régionaux en ce qui concerne la torréfaction de leurs cafés pour des produits finis de qualité supérieur et des meilleurs échanges commerciaux. Quant à la population congolaise, cet outil viendra renforcer les congolaise et congolais dans le commerce du café sur toute l’étendue du pays.

Le Ministre de l’Agriculture Désiré M’ZINGA BIRIHANZE à l’ONAPAC recevant des explications techniques sur le fonctionnement du nouveau torréfacteur, Kinshasa, le 07 septembre 2021, Crédit Photo : Minagri

Répondre

Veuillez entrer votre commentaire!
Please enter your name here